Décès de François Moncla

François Moncla

L’ex-capitaine du XV de France François Moncla a quitté le terrain de la vie à l’âge de 89 ans

Considéré comme l’un des meilleurs joueurs de son époque, François Moncla, capitaine de l’équipe de France à 18 reprises, a également porté 31 fois le maillot des Bleus, avec qui il a remporté le Tournoi en 1959, 1960 et 1961.

Homme de gauche engagé, ce lecteur assidu de L’Humanité qui a passé toute sa vie professionnelle à EDF a milité à la CGT et au Parti communiste. « Après tout ce que j’ai vécu, je crois à la solidarité des hommes. S’aider les uns les autres pour accéder à une vie meilleure », déclarait Moncla, qui figurait à 82 ans sur une liste du Front de gauche lors des élections municipales à Pau en 2014.

Dans notre journal l’Etincelle du mois d’Octobre 2016, quelques lignes informaient de la visite, salle du dojo, de François Moncla en compagnie d’Olivier Dartigolles pour présenter leur ouvrage « Récits de vie et d’ovalie ».

« Qu’ils nous ont régalés à Piquessary, le François Moncla et le Olivier Dartigolles, venus tout droit des Aquerros Montagnos, pour nous réjouir l’esprit et le cœur ! Après les signatures du fameux « RECITS DE VIE ET D’OVALIE », combien de fois les bougres nous « espantèrent  » avec leurs anecdotes fraiches comme le Gave d’Ossau, parfumées comme une poêlée de cèpes, limpides comme un cristal de roche, chaleureuses comme un coin de cheminée. Le François, il envoya, lors d’un match international, un coup de pied « occulte » à un Anglais… Il promena un Noir dans un pousse-pousse en Afrique du Sud, en plein apartheid… Il dégagea manu militari un huissier venu pour que la CGT quitte le lieu qu’elle occupait dans une centrale hydroélectrique… Il était heureux à Piquessary, où les asperges ne poussent plus, de retrouver des vieux copains du rugby, du syndicat, de l’Etincelle et du Parti. »

La section de Boucau, le journal l’étincelle ainsi que les Amis de l’Étincelle présentent toutes leurs condoléances à sa famille et à ses proches.