Droit et devoir des élus

Francis Gonzalez ne manque pas de solliciter l’ensemble des élus y compris des groupes d’opposition, en les mettant devant leurs responsabilités notamment au moment de “tenir” les bureaux de votes lors des diverses élections. Ce que nous comprenons fort bien, et d’ailleurs les 4 élus du groupe PCF, étaient mobilisés par exemple lors des élections européennes. En revanche, si les élus ont certes des devoirs, ils ont aussi des droits. Comme celui, par exemple, d’être invités lors de la pré- rentrée scolaire, à visiter les écoles de notre ville, et ainsi, à cette occasion, rencontrer les équipes pédagogiques. Mais, malgré nos demandes répétées, Francis Gonzalez s’est toujours refusé à inviter les groupes d’opposition ou tout au moins la commission scolaire de la municipalité. Cela n’était jamais arrivé lors des précédentes mandatures. Cet ostracisme, qui est d’ailleurs un marqueur de la gouvernance instituée par notre Maire, vis à vis de ceux qui aurait l’outrecuidance de porter parfois un avis différent, est parfaitement insupportable et à la limite de l’illégalité.